Réduire la quantité d’énergie que vous consommez quand vous cuisinez, c’est possible ! De l’utilisation d’ustensiles adaptés à l’optimisation du temps de cuisson, découvrez 7 conseils simples et efficaces qui vous permettront d’économiser de l’énergie dans votre cuisine !

Les fêtes de fin d’année, c’est l’occasion de se retrouver en famille et entre amis, mais aussi de bien manger. Cette année, que vous concoctiez un menu digne d’un chef étoilé ou que vous craquiez pour une raclette chaleureuse, préparez un festin économe en énergie, mais pas en saveur ! La planète vous en sera reconnaissante (et votre portefeuille aussi !). Pour cela, nous vous avons listé 7 bonnes habitudes à prendre en cuisine pour limiter votre consommation de gaz et d’électricité. C’est une liste non exhaustive, donc n’hésitez surtout pas à partager vos propres astuces en commentaire également !

Conseil n°1 : optimisez la cuisson de vos plats

Réduire son temps de cuisson

Saviez-vous que vous pouvez déjà économiser une bonne quantité d’énergie rien qu’en optimisant la cuisson de vos plats ? Il existe en effet de nombreuses astuces pour y parvenir. Cela aura également comme conséquence positive de réduire votre temps de cuisson. Vous êtes donc gagnant sur toute la ligne ! Voici quelques-unes de nos astuces préférées :

  • Utilisez des poêles et casseroles à semelle épaisse, car elles stockent davantage la chaleur. Il y a donc moins de perte.
  • Si vous faites bouillir de l’eau, utilisez de l’eau déjà chaude et mettez un couvercle. Vous diviserez ainsi par 3 le temps de cuisson.
  • Placez vos poêles et marmites sur les plaques dont la taille est la plus adéquate afin d’éviter les déperditions inutiles de chaleur.
  • Si possible, utilisez une casserole à pression .Celle-ci vous permettra d’économiser jusqu’à 70% d’énergie.
  • 10 minutes avant la fin de la cuisson, coupez l’alimentation de votre plaque vitrocéramique. Si vous utilisez une plaque à induction, cela n’est pas nécessaire.
  • Pensez à décongeler vos aliments surgelés quelques minutes (voire quelques heures) avant de les cuire. Cela vous évitera de devoir utiliser le micro-ondes pour les décongeler.
Le saviez-vous ? Une plaque électrique consomme 2 fois plus d’énergie qu’une cuisinière au gaz, et une plaque à induction consomme 20% d’énergie en moins qu’une plaque vitrocéramique.
  • Au moment de l’achat de votre cuisinière, préférez les plaques à induction ou les plaques vitrocéramiques aux vieilles plaques électriques classiques. Les cuisinières à gaz permettent, par ailleurs, de mieux réguler l’énergie consommée (raison pour laquelle les cuisiniers professionnels ne jurent que par elles).
Découvrez vite les promotions exclusives des fournisseurs sur Comparateur-Énergie.be !
Je compare gratuitement Je réalise jusqu'à 225€ d'économies

Conseil n°2 : diminuer la consommation énergétique de votre four

Reduire consommation d'energie du four

 

À première vue, il est légitime de se demander comment on peut possiblement réduire la consommation d’énergie de son four sans compromettre la bonne cuisson de votre plat ou de votre dessert. De fait, nous n’allons pas vous conseiller de cuire un gâteau en 5 minutes au lieu de 30 ! Toutefois, il reste possible de réduire quelque peu les pertes d’énergie.

  • Plutôt que d’ouvrir la porte de votre four, causant ainsi d’importantes pertes de chaleur, utilisez l’éclairage pour vérifier si votre plat est prêt !
  • Préférez un four à chaleur tournante ou « four-micro-ondes » (four combiné) pour réduire le temps de cuisson et préparer plusieurs plats en même temps.

Conseil n°3 : utilisez un lave-vaisselle plutôt que de les laver à la main

utiliser lave-vaisselle plutôt que laver à la main

Évidemment, tout dépend de sa façon de faire la vaisselle à la main. Certaines personnes utilisent ainsi assez peu d’eau. Mais en règle générale, on estime qu’utiliser un lave-vaisselle est plus économique. C’est en tout cas ce qu’indique une étude réalisée par Eurofins en 2009. En effet, si vous ne faites pas attention, laver la vaisselle à la main peut vous faire consommer jusqu’à 4 fois plus d’eau et d’énergie que d’utiliser un lave-vaisselle ! Surprenant, n’est-ce pas ? Voici quelques bonnes habitudes pour faire en sorte de ne rien gaspiller :

  • Chargez votre lave-vaisselle au maximum de sa capacité afin de diminuer les fréquences de lavage.
  • Détartrez écologiquement votre machine à l’aide de vinaigre blanc, cela évitera que l’eau calcaire ne l’entartre (ce qui a pour conséquence de rallonger le temps nécessaire pour chauffer l’eau).
  • Si vous disposez d’un compteur bi-horaire, lancez votre lave-vaisselle en soirée, durant les heures creuses, c’est-à-dire généralement à partir de 21-22h. En effet, entre 18h et 20h, on constate un pic de consommation des ménages. Le réseau électrique a alors recours aux centrales d’appoint, plus polluantes, pour compenser cette augmentation. Si vous ne pouvez être chez vous à ce moment-là, programmez l’option « départ différé » de votre lave-vaisselle.

Conseil n°4 : préférez des ustensiles mécaniques aux électriques

éviter les ustensiles électriques

Monter des blancs en neige, presser des oranges ou encore trancher des légumes ; en cuisine, de nombreux appareils électriques vous permettent de gagner en efficacité au prix d’une petite consommation d’énergie. En leur préférant leur équivalent mécanique (et un peu d’huile de coude) vous pourrez réaliser des économies et diminuer votre empreinte écologique par la même occasion ! Dites-vous que c’est aussi l’occasion de parfaire votre technique de coupe ou votre coup de poignet. Vos proches (et vous-même !) n’en apprécieront que davantage les résultats.

 Conseil n° 5 : éclairez votre cuisine avec des ampoules basses consommations

remplacer ampoules incandescentes par ampoules led

Ce conseil ne s’applique pas exclusivement au domaine de la cuisine, mais il mérite tout de même d’être souligné, surtout si vous passez généralement de nombreuses heures dans la cuisine pour préparer vos repas de fête. Faites ainsi en sorte de privilégier des ampoules économiques. En plus de vous fournir un meilleur éclairage, les ampoules LED consomment beaucoup moins d’énergie et durent plus longtemps que les ampoules classiques, dites à incandescence. Malgré un prix d’achat plus élevé, ces ampoules basses consommations vous feront réaliser des économies sur la durée.

Conseil n°6 : privilégiez les électroménagers peu énergivores

etiquette energie

Un appareil électrique dont l’étiquette indique une classe énergétique A+++ (le plus élevé) consommera moins qu’un électroménager classé A, B, C ou D. Nous vous conseillons d’en tenir compte au moment de réaliser votre achat. Cette étiquette est obligatoire pour les frigos et congélateurs, les lave-vaisselles, les ampoules, les fours et les hottes de cuisine. Elle doit également indiquer la consommation électrique en kWh/an (kilowattheure par an) de la machine, ainsi que la consommation d’eau (en litres) pour les appareils de lavage.

Conseil n°7 : prenez soin de votre congélateur et de votre frigo

economiser l'energie de votre frigo

Les appareils produisant du froid sont parmi les électroménagers les plus énergivores d’une habitation. À eux seuls, et parce qu’ils fonctionnent toute l’année, réfrigérateurs et congélateurs représentent pas moins de 18% de la consommation d’électricité d’un ménage ! Il est donc évident que pour réduire la consommation d’énergie dans votre cuisine, vous vous devez d’optimiser la consommation de votre frigo et de votre congélateur. Voici quelques astuces pour y parvenir :

  • Évitez de les placer près de sources de chaleur (radiateur, four, cuisinière, etc.). Sans entrer dans les détails du fonctionnement d’un frigo, retenez simplement que trop de chaleur signifie que les conduits de l’appareil seraient trop sollicités, ce qui réduirait sa durée de vie.
  • Laissez un espace d’au moins 10 cm au-dessus et derrière votre appareil, afin qu’il y ait suffisamment d’espace pour évacuer l’air chaud de l’appareil.
  • Réglez votre réfrigérateur entre 4 °C et 5 °C et votre congélateur à -18 °C. Ces températures sont idéales pour conserver vos aliments. Il n’est donc pas nécessaire de les régler sur des températures plus basses, cela ne ferait que gaspiller de l’énergie.
  • Laissez refroidir vos plats chauds avant de les mettre au frais. Votre réfrigérateur dépensera ainsi moins d’énergie pour les refroidir.
  • Dégivrez tous les 3 mois votre frigo et/ou votre congélateur. Au-delà de 3 mm d’épaisseur, la glace crée une couche isolante qui augmente de 30% votre consommation d’énergie.
  • Une fois par an, nettoyez la grille arrière de votre frigo afin qu’elle n’entrave pas l’évacuation de la chaleur.
  • Bonus : économisez également votre énergie en plaçant votre frigo à proximité de votre plan de travail.

Avons-nous oublié certaines bonnes pratiques ? Quelles sont vos astuces pour économiser de l’énergie en cuisine ? Faites-le-nous savoir en commentaires !

Réagir !