Les prix bruts de l’électricité ont diminué de manière significative durant le week-end du 7-8 décembre 2019, entraînant même un prix négatif durant certains moments. La cause ? Des températures douces et un puissant souffle venteux qui a fait tourner les éoliennes à plein régime. Ces conditions météorologiques ont ainsi amené à une surproduction d’électricité. 

Lors du weekend du 7 au 8 décembre 2019, des vents puissants ont traversé notre pays de part en part. Cela a permis aux éoliennes sur le territoire belge de produire plus d’électricité que nécessaire. Durant la nuit de samedi à dimanche, les prix de l’électricité ont ainsi chuté jusqu’à atteindre des prix négatifs (-110 EUR au plus bas) durant quelques heures. La Belgique n’est pas le seul pays européen à avoir rencontré une surproduction ces derniers jours ; les éoliennes allemandes auraient produit jusqu’à 42.000 MWh d’électricité sur la même période.

Comment expliquer un prix négatif ?

On est en droit de se demander comment un tarif négatif est possible. Il s’agit simplement d’une simple conséquence de la loi d’offre et de demande. Si l’offre d’électricité passe un certain seuil, il est nécessaire de rééquilibrer le marché sur le réseau électrique belge. Pour ce faire, au lieu de vendre l’électricité à un prix positif, des incitants économiques sont attribués :

  • Soit à certaines grandes entreprises industrielles pour qu’elles consomment plus durant ces pics de production, ce qui permet ainsi d’éviter du gaspillage d’électricité ;
  • Soit à certains producteurs d’électricité, qui sont alors payés pour fermer leurs centrales électriques momentanément.

Existe-t-il d’autres alternatives ?

Avec les installations actuelles dont la Belgique dispose, il reste difficile de stocker efficacement de grandes quantités d’électricité en période de surproduction. L’électricité produite doit donc être consommée rapidement, ou bien elle sera perdue.

Il existe néanmoins quelques initiatives récentes qui tendent à résoudre ce problème de stockage. Citons par exemple la centrale hydroélectrique de Coo qui est désormais capable de stocker jusqu’à 5000 MWh par jour, ou bien encore le projet d’usine à hydrogène vert de Colruyt et Fluxys, dont le but sera de transformer le surplus d’électricité en gaz (processus appelé “power to gas”).

La récupération et le stockage d’électricité produite en trop permettraient ainsi :

  • d’une part de stopper les incitants financiers envers les producteurs et les industriels ;
  • et d’autre part d’assurer une meilleure distribution dans le temps. Cela diminuerait drastiquement les risques de “black-out”, comme celui qui menaçait le pays en 2014.

Quelles conséquences sur les factures d’électricité des particuliers ?

Il est probable que cette baisse de prix n’aura pas de réelles conséquences sur la facture d’électricité des particuliers. De fait, il est assez rare que les fournisseurs recalculent leurs tarifs en temps réel. Ils le font plutôt mensuellement ou trimestriellement. Cela signifie donc qu’à moins que les conditions météorologiques favorables à la surproduction d’électricité ne se prolongent, les factures des particuliers seront peu, voire pas, impactées. Rappelons en outre qu’en Wallonie et en Flandre, le prix brut de l’électricité ne constitue que 25 % de la totalité de la facture finale (30 % à Bruxelles). Les fluctuations de prix de l’électricité ont donc un impact amoindri sur les factures.

facture electricite d'un particulier en wallonie

Électricité en Wallonie – résidentiel au 01/10/2019 – Source : CREG

Néanmoins, nous vous recommandons de comparer régulièrement vos tarifs afin de ne pas manquer les conditions intéressantes qui peuvent survenir tout au long de l’année. Le prix moyen de l’électricité pour les particuliers a considérablement baissé depuis le mois de mai 2019. Si cela fait un certain temps que vous n’avez pas changé de contrat d’énergie, c’est peut-être le moment de vérifier si vous bénéficiez toujours des meilleures conditions.

Découvrez vite les promotions exclusives des fournisseurs sur Comparateur-Énergie.be !
Je compare gratuitement Je réalise jusqu'à 225€ d'économies
Réagir !