En 2020, les tarifs au kWh du gaz et de l’électricité n’avaient pas résisté à la crise sanitaire et s’étaient effondrés. Mais en ce début 2021, les choses prennent une autre tournure, et cela pourrait impacter sérieusement votre portefeuille… Comparateur-Energe.be fait le point sur ces 6 derniers mois.

Informations principales :

  • + 382 € sur la facture annuelle moyenne de gaz (variation sur 6 mois)
  • + 94 € sur la facture annuelle moyenne d’électricité (variation sur 6 mois)

L’évolution des prix de l’énergie rappelle parfois les montagnes russes. Il y a des hausses angoissantes, puis des descentes vertigineuses, et d’un pic à l’autre, de petits soubresauts. Entre avril et septembre 2020, souvenez-vous, nous connaissions en Belgique un de ces moments de forte baisse. Tous les médias en parlaient : les prix de l’électricité et (surtout) du gaz naturel avaient atteint des niveaux planchers. La cause, elle est évidemment imputable à la crise sanitaire de la COVID-19, mais pas que. Les douces températures de deux hivers consécutifs couplés à un ensoleillement et des vents favorables ont aussi joué leur rôle.

Cependant, la situation ne semble pas aussi idyllique pour nos portefeuilles en ce début 2021. En effet, depuis la fin de l’année 2020, les tarifs du gaz ont de nouveau gonflé, et ceux de l’électricité ont suivi le pas. Comment cette inflation va-t-elle impacter vos finances ? Que pouvez-vous faire pour minimiser les effets ? Pour vous aider à faire le point, Comparateur-Energie.be a analysé l’évolution des prix de l’énergie sur ces 6 derniers mois.

Comparez maintenant les offres d’énergie et réduisez votre facture ! 225€ euros économisés en moyenne grâce à notre comparateur. Découvrez le montant de vos économies.
Je compare et j'économise Comparateur gratuit

Le prix du gaz : 382 € de plus en moyenne sur votre facture annuelle

prix du gaz

Entre fin août 2020 et fin février 2021, les prix du gaz naturel ont augmenté en moyenne de 46 % en Belgique*. La facture de gaz moyenne annuelle des Belges est ainsi passée de 825 € à 1.207 €.

Evolution de la facture annuelle de gaz en Belgique entre février 2020 et février 2021

D’ailleurs, lorsque l’on observe le détail par Région, on constate des proportions à peu près semblables, oscillant entre 40 et 54 % :

  • En Wallonie, la facture annuelle moyenne connait un bond de 387 € (+40 %), passant de 970 à 1.358 € en six mois ;
  • Les ménages bruxellois, quant à eux, connaissent une augmentation de 379 € (+48 %), avec une facture annuelle de gaz qui passe ainsi de 798 à 1.177 € sur la même période ;
  • Enfin, en Flandre, c’est le même combat, avec une hausse de 380 € (+54 %) sur la facture annuelle des particuliers, qui dépasse désormais aussi la barre des milles (1.085 €) alors qu’elle n’était que de 749 € en août dernier.

Malgré cette hausse alarmante sur les 6 derniers mois, il faut remettre les événements dans leur contexte. Les prix du gaz naturel avaient déjà diminué significativement en 2019 et cette baisse n’a fait que s’accentuer en 2020. Ainsi, les prix d’aujourd’hui ne sont qu’un retour au niveau de pré-crise sanitaire. Pour preuve, par rapport à février 2020, le tarif du gaz n’a augmenté que de 15 % (soit 157 €). Cette évolution sur 12 mois reste conséquente, mais elle l’est aussi bien moins que celle sur 6 mois.

Découvrez vite les promotions spéciales des fournisseurs sur Comparateur-Énergie.be !
Je compare gratuitement Je réalise en moyenne 225€ d'économies

Le tarif de l’électricité : votre facture s’alourdit de 94 € par an

prix électricité

Après le grand écart du prix du gaz, cette « petite » hausse du prix de l’électricité ferait presque office de bouffée d’air frais. Les ménages belges ne voient donc leur facture annuelle moyenne augmenter que de 12 %* pour leur consommation d’électricité. Elle est ainsi passée de 814 € à 908 € entre fin août 2020 et fin février 2021.

Evolution de la facture annuelle d'électricité en Belgique entre février 2020 et février 2021

En examinant le détail par Région, on se rend vite compte que c’est à Bruxelles et en Wallonie que l’augmentation s’est fait le plus ressentir :

  • Les ménages wallons ont vu leur facture annuelle croître de 103 € (+12 %), passant de 871 à 974 € ;
  • À Bruxelles, les ménages ont ressenti une hausse plus importante encore, avec 121 € de plus sur leur facture annuelle d’électricité (+17 %), ce qui l’amène à 828 € au terme de février 2021, alors qu’elle n’était que de 707 € à la clôture du mois d’août dernier ;
  • Les Flamands s’en sortent le mieux, avec une facture annuelle qui n’augmente que de 58 € (+7 %), passant ainsi de 863 à 921 € en 6 mois.

Comme vous le constaterez, le marché de l’électricité est actuellement plus stable que celui du gaz. Si l’on regarde l’évolution sur un an (par rapport à février 2020), la facture annuelle moyenne en Belgique a même accusé une légère baisse de -0,46 %. Les Bruxellois, en particulier, peuvent se rassurer. Bien que ce soient leurs prix qui connaissent l’inflation la plus forte en valeur absolue et en pourcentage, leur facture annuelle reste cependant bien inférieure à celles de leurs compatriotes wallons et flamands.

Quel fournisseur d'énergie vous convient le mieux ? Faites un comparatif pour le savoir !

Les prix vont-ils continuer à augmenter ?

Toute la question est désormais de savoir si cette hausse va se maintenir ou pas, et si oui, pendant combien de temps. Cela dépendra de nombreux facteurs et aucune tendance claire ne semble se dessiner pour le moment.

Pour le gaz, on peut supposer que la vague de froid de cette année aura influencé notre consommation pour le chauffage. Par conséquent, il ne serait pas étonnant que les prix se maintiennent encore un peu à un niveau assez élevé. Toutefois, rien ne garantit que ce sera toujours le cas dans quelques mois.

>> Lire aussi : Votre consommation d’énergie a anormalement augmenté cet hiver ? Voici pourquoi.

Pour l’électricité, le rôle des énergies renouvelables prend de plus en plus de poids. Mais étant donné qu’elles dépendent des conditions météorologiques, tenter de pronostiquer une évolution avec précision serait vain. D’autant plus qu’en Belgique, le dossier de la sortie du nucléaire aura forcément une influence sur les prix de l’électricité sur le long terme.

Comparez maintenant les offres d’énergie et réduisez votre facture ! 225€ euros économisés en moyenne grâce à notre comparateur. Découvrez le montant de vos économies.
Je compare et j'économise Comparateur gratuit

Combattez l’augmentation des prix : comparez et changez de contrat !

Comparez vos contrats d'énergie

Hausse ou pas, une chose est certaine, la seule façon de payer son énergie moins cher dans le temps est de comparer vos tarifs d’électricité et de gaz régulièrement. C’est d’autant plus vrai si vous n’avez plus changé de contrat depuis plusieurs années. En effet, les contrats d’énergie qui datent de plus d’un an sont parfois reconduits dans des conditions peu avantageuses (voir notre article sur les contrats dormants). Or, dans le contexte actuel des choses, mieux vaut éviter de payer encore plus que la moyenne du marché !

Heureusement, aujourd’hui, il est très facile de vérifier vos prix et de changer de contrat.

  • Premièrement, rendez-vous sur le CREG Scan, l’outil du régulateur fédéral, pour vérifier si votre contrat est plus coûteux ou pas que la moyenne du marché.
  • Ensuite, utilisez un comparateur de prix certifié, comme Comparateur-Energie.be, pour trouver un autre contrat plus avantageux et y souscrire directement en ligne. La bonne nouvelle avec notre outil comparatif, c’est qu’il intègre également les promotions que proposent les différents fournisseurs d’énergie.
  • Enfin, prenez l’habitude de vérifier vos tarifs une fois par an. Pour rappel, sachez que vous pouvez changer de contrat quand bon vous semble, sans indemnité de rupture, et ce, peu importe la durée initiale du contrat.

N’attendez plus pour limiter les effets de la hausse des prix sur votre facture d’énergie, et trouvez un nouveau contrat moins cher !

Comparez maintenant les offres d’énergie et réduisez votre facture ! 225€ euros économisés en moyenne grâce à notre comparateur. Découvrez le montant de vos économies.
Je compare et j'économise Comparateur gratuit

*Selon les hypothèses suivantes :
  • Gaz : consommation moyenne de 23.260 kWh par an (résidentiel – type de client T2)
  • Électricité : consommation moyenne de 3.500 kWh par an (résidentiel – type de client Dc), tarif mono-horaire
Réagir !