Vos factures d’électricité et de gaz sont constituées de 3 grandes composantes : le prix de l’énergie, le coût de distribution et de transport et les taxes et surtaxes. Apprenez à les identifier pour mieux comprendre votre facture, et ainsi mieux la contrôler.

Comprendre sa facture de gaz ou d’électricité n’est pas forcément une chose aisée. Le tarif que vous payez est divisé en plusieurs composantes, dont les concepts sont parfois obscurs pour les non-initiés. Pourtant, ceux-ci sont plus abordables qu’il n’y paraît quand on prend le temps de les examiner.

Quels éléments composent une facture d’électricité ou de gaz ?

Ainsi, il faut distinguer trois grandes composantes dans votre facture :

  • le coût de l’énergie en tant que tel,
  • le coût de la distribution et du transport de votre électricité ou de votre gaz
  • et les taxes et surtaxes liées à votre fourniture d’énergie.

Le prix du gaz et/ou de l’électricité est déterminé par votre fournisseur d’énergie et diffère d’un prestataire à un autre. De leur côté, les coûts de distribution, les frais de transport et les taxes et surtaxes varient selon votre zone d’habitation. En outre, ils sont respectivement déterminés par le gestionnaire de distribution (ou GRD), de transport (ou GRT) et le gouvernement.


Composition des factures d'électricité et de gaz en Wallonie (septembre 2020) - Source : CREG
Composition des factures d’électricité et de gaz en Wallonie (septembre 2020) – Source : CREG

Composition des factures d'électricité et de gaz à Bruxelles (septembre 2020) - Source : CREG
Composition des factures d’électricité et de gaz à Bruxelles (septembre 2020) – Source : CREG

Comprendre sa facture d’énergie : les prix du gaz et de l’électricité

La composante « prix de l’énergie » (gaz ou électricité) est calculée sur base de votre consommation. Selon le prix au kilowattheure (kWh) fixé par votre fournisseur, vous paierez donc une certaine somme déterminée par la quantité d’énergie que vous consommerez.

Ce prix au kilowattheure est défini par votre type de compteur :

  • Compteur simple ou monohoraire : le prix de l’énergie reste le même du lundi au dimanche, quelle que soit l’heure de la journée ;
  • Compteur jour – nuit ou bihoraire :
    1. Le tarif « heures pleines » s’applique si vous consommez de l’énergie en journée. Le prix de l’énergie sera alors un plus élevé.
    2. Le tarif « heures creuses » s’applique si vous consommez de l’énergie en soirée. Le prix de l’énergie sera alors un peu moins élevé. À noter que l’horaire de basculement diffère selon les communes et les GRD.
  • Compteur exclusif nuit : ce tarif s’applique à la consommation énergétique des appareils qui fonctionnent uniquement la nuit (chauffage électrique à accumulation, chauffe-eau à accumulation, etc.).

En outre, vous devrez également vous acquitter :

  • d’un coût énergie verte (permettant aux fournisseurs de répondre aux exigences en matière d’énergies renouvelables)
  • et d’une redevance fixe (tous deux repris dans la partie « Energie » de votre facture).

Il s’agit d’une spécificité du marché énergétique belge.

Découvrez vite les promotions spéciales des fournisseurs sur Comparateur-Énergie.be !
Je compare gratuitement Je réalise en moyenne 225€ d'économies

Le saviez-vous ?

  • Si vous avez souscrit un contrat à prix fixe, votre tarif énergétique demeurera inchangé pour toute la durée de l’engagement ;
  • Par contre, si vous avez souscrit un contrat à prix variable, votre tarif énergétique variera en fonction des fluctuations du marché énergétique belge et européen. L’indexation du prix se déroulera chaque trimestre ou chaque mois.

>> Lire aussi : Prix fixe ou prix variable ? Que choisir ?


Enfin, précisons qu’en juillet 2020, en Wallonie, le poste « énergie » de votre facture s’élevait à 18,83 % pour l’électricité et à 26,75 % pour le gaz. À Bruxelles, on atteignait respectivement 21,75 % pour l’électricité et 33,45 % pour le gaz.

Comprendre sa facture d’énergie : les prix du transport et de la distribution

Les prix du transport et de la distribution d’énergie sont déterminés respectivement par votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) et votre gestionnaire de réseau de transport (GRT). Ils leur permettent de soutenir les coûts liés aux infrastructures acheminant le gaz et/ou l’électricité du réseau haute, moyenne et basse tension (électricité) ainsi que du réseau haute, moyenne et basse pression (gaz) à votre habitation.

  • Le prix de transport varie selon la difficulté d’accès d’une habitation à une autre sur le territoire wallon. Depuis 2019 en Wallonie, le coût du transport de l’énergie est mutualisé pour devenir. À terme, en 2024, il sera identique pour tous.
  • Le prix de distribution couvre les coûts d’acheminement de l’énergie depuis le réseau moyenne et basse pression (gaz) ou moyenne et basse tension (électricité) jusqu’à votre habitation. Ce tarif diffère selon la zone d’activité dans laquelle vous vous trouvez (et donc le GRD auquel vous êtes affilié).

En juillet 2020 en Wallonie, le poste « coûts de réseau » de votre facture s’élevait à 34,87 % pour l’électricité et à 36,07 % pour le gaz. À Bruxelles, on atteignait respectivement 34,76 % pour l’électricité et 35,61 % pour le gaz.


Découvrez quels sont les coûts de distribution d’électricité et de gaz naturel selon votre GRD sur le site de la CWaPE. Pour rappel, il s’agit de l’organisme qui contrôle et approuve ces tarifs.

Comprendre sa facture d’énergie : les taxes et surtaxes (redevances publiques)

Les surtaxes et taxes (fédérales et régionales) sont fixées par les autorités publiques et facturées par les fournisseurs qui reversent entièrement ces montants aux entités concernées (gouvernement et Régions).

Quelles sont les taxes et redevances qui figurent sur ma facture d’électricité ?

  • La cotisation sur l’énergie : affectée au fonds de la sécurité sociale ;
  • La cotisation fédérale, laquelle :
    1. Couvre les frais de fonctionnement de la CREG ;
    2. Finance la dénucléarisation et la politique fédérale de réduction des émissions de gaz à effet de serre ;
    3. Finance le fonds énergie des CPAS (dans le cadre de la fourniture d’énergie aux personnes les plus démunies) et les coûts liés à l’application du tarif social ;
    4. La redevance de raccordement au réseau électrique : sert à financer la CWaPE, les actions de protection de l’environnement, la promotion des énergies renouvelables et la guidance sociale énergétique par les CPAS (uniquement en Wallonie).

Quelles sont les taxes et redevances ou surtaxes qui figurent sur ma facture de gaz ?

La cotisation sur l’énergie et la cotisation fédérale (sauf la dénucléarisation et la réduction des gaz à effet de serre) ;
La redevance de raccordement au réseau gazier (uniquement en Wallonie) ;

Le saviez-vous ? La TVA de 21 % est d’application pour le gaz et l’électricité, sauf sur la cotisation fédérale et la redevance de raccordement (en plus de la surcharge clients protégés en ce qui concerne le gaz).

En juillet 2020 en Wallonie, les postes « redevances » et « TVA » de votre facture s’élevaient à 46,30 % pour l’électricité et à 37,18 % pour le gaz. À Bruxelles, on atteignait respectivement 43,50 % pour l’électricité et 30,95 % pour le gaz.


Découvrez sur le site de la CWaPE quelles sont les taxes et redevances du gaz et de l’électricité effectives en Wallonie.

Conclusion

Vous le constaterez vous-même, la composante énergie ne représente qu’un tiers de votre facture au mieux, et seulement un cinquième dans le pire des cas. C’est peu, mais c’est la seule composante sur laquelle vous avez le plein contrôle. Concernant les taxes et les coûts de réseau, vous n’avez que très peu d’influence sur leurs valeurs.

Pratiquement, qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Que vous avez tout intérêt à compresser au maximum la partie énergie de votre facture. Pour cela, vous pouvez réduire votre consommation d’électricité ou de gaz en faisant la chasse aux déperditions d’énergie. Pensez aussi à remplacer vos vieux appareils électroménagers énergivores.

Enfin, une autre solution efficace consiste à comparer vos tarifs d’électricité et de gaz. En effet, si cela fait plus d’un an que vous avez changé de contrat d’énergie, nous vous conseillons de refaire un comparatif. Vous pourrez ainsi vérifier que vous bénéficiez toujours des meilleurs prix. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à changer de contrat pour réaliser de précieuses économies ! Si vous n’êtes pas certain de la meilleure façon de procéder, vous pouvez nous contacter gratuitement par téléphone (0800 37 369) afin qu’un de nos conseillers en énergie vous assiste.

Découvrez vite les promotions spéciales des fournisseurs sur Comparateur-Énergie.be !
Je compare gratuitement Je réalise en moyenne 225€ d'économies

Sources :

Lire aussi :

Réagir !