Questions fréquemment posées

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des questions les plus fréquemment posées dans le domaine de l'énergie.

Changement de fournisseur

Le 13 septembre 2012, la loi concernant la suppression des indemnités de rupture est entrée en vigueur. Depuis, tout consommateur particulier peut changer de fournisseur à tout moment sans payer d'indemnités de rupture ! Il devra cependant respecter le délai de préavis qui est stipulé dans son contrat et qui est généralement d'un mois.

Avant de changer de fournisseur, vous devez être en ordre de paiement auprès de votre fournisseur actuel, sans quoi, le nouveau fournisseur pourrait refuser la livraison. Par exemple si vous êtes menacé de coupure, si un compteur à carte/budget est en cours de placement, ou encore si vous êtes un professionnel et que vous avez un score GRAYDON, votre nouveau contrat risque de ne pas être validé par le nouveau fournisseur. Par ailleurs, si vous avez un plan de paiement/d’apurement chez votre fournisseur actuel, vous pouvez changer de fournisseur tout en continuant à régler celui-ci. De même, vous devrez vous acquitter de votre facture de régularisation comprenant ce que vous avez consommé chez votre ancien fournisseur jusqu'au moment effectif du changement. Concernant l’aspect administratif du changement, vous n’avez aucune obligation envers votre fournisseur actuel. Nous transmettons votre dossier au nouveau fournisseur, qui lui se chargera de toutes les démarches (prise de contact, transfert du dossier,...).

Vous pouvez changer de fournisseur à tout moment, à condition de respecter le délai de préavis qui est stipulé dans votre contrat (souvent un mois). Pour ce faire, prenez contact avec votre nouveau fournisseur et il se chargera de vous fournir en énergie une fois le délai de préavis expiré.

Oui, vous êtes libre de choisir des fournisseurs différents pour chacune de ces énergies.

En cas de changement de fournisseur, il n'y a aura aucune coupure de gaz et/ou d'électricité. En effet, votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) veillera à ce que vous soyez approvisionné(e) par votre ancien fournisseur jusqu'à ce que votre nouveau fournisseur commence à vous fournir en gaz et/ou en électricité. Ainsi, vous avez la garantie de toujours être livré(e) quoi qu'il arrive.

Votre compteur est la propriété du GRD (Gestionnaire de Réseau de Distribution) et non de votre fournisseur (société qui fournit l’électricité et/ou le gaz). Ce sont donc des organismes différents. Vous pouvez donc changer de fournisseur sans vous tracasser pour votre compteur. 

Votre compteur (et code EAN) change uniquement lorsque vous déménagez. En effet, celui-ci est propre à l‘habitation et ne vous suit donc pas en cas de déménagement. 

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, changer de fournisseur de gaz et d’électricité est très simple et rapide ! Cela ne vous prendra que 5 minutes. Si vous avez un souci, Comparateur-Energie.be est là pour vous accompagner avant, pendant et après la souscription du contrat auprès de votre nouveau fournisseur. Voici les principales étapes :

  • Rentrez vos données de consommation : pour lancer une simulation, il vous suffit de communiquer votre code postal vos consommations d'électricité et/ou de gaz et le nombre de personnes dans votre ménage. Si vous connaissez votre fournisseur actuel et le type de contrat que vous avez chez celui-ci, précisez-le. Ainsi, Comparateur-Energie.be pourra vous donner une estimation potentielle de vos futures économies (accéder au comparateur).
  • Comparez et choisissez : grâce à vos données de consommation, Comparateur-Energie.be vous présentera tout d’abord les cinq formules tarifaires les plus compétitives selon votre profil. Vous pourrez également découvrir toutes les formules présentes sur le marché belge. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi effectuer des tris selon le caractère vert de l'électricité (100% verte ou non), selon le type de contrat (fixe ou variable) et selon la durée du contrat (12 mois ou plus). Ensuite, il vous suffit de cliquer sur le bouton orange "Souscrire".
  • Remplissez le formulaire de souscription du fournisseur : pour compléter votre souscription, vous avez besoin de votre dernière facture d'acompte ou de votre dernière facture de décompte annuel (régularisation). Sur ce document, vous trouverez deux informations qui vous seront demandées : votre code EAN et la date de fin de votre contrat actuel.
  • Une fois ce formulaire dûment complété et validé (moins de cinq minutes), vous recevrez de la part du fournisseur, par e-mail ou par la poste, une confirmation du lancement de votre contrat.
  • Finalisation du changement de fournisseur : deux semaines avant la date prévue du début de votre nouveau contrat, vous recevrez une demande de relevé d'index, de la part de votre gestionnaire du réseau de distribution. Ce document vous invite à lui communiquer la valeur de vos index actuels (par internet, par téléphone ou par retour postal). Grâce à ces informations, votre ancien fournisseur établira alors sa facture de clôture définitive. Votre nouveau fournisseur, quant à lui, utilisera ces index comme index de départ pour sa future facturation.

Vous devez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD), qui est responsable de la qualité du réseau et de votre raccordement à celui-ci. Il est également propriétaire de votre compteur et si ce dernier est défaillant, il en assurera le suivi technique et veillera à ce que votre approvisionnement ne soit pas perturbé. Le gestionnaire de réseau de distribution dépend de la commune dans laquelle vous habitez. Vous ne connaissez pas votre GRD ? Trouvez-le facilement avec notre outil « Trouver mon GRD ».

Si la vente a été conclue par internet, par téléphone ou hors de l’établissement du vendeur (en porte-à-porte ou lors d’une foire, par exemple), vous pouvez changer d’avis. Dans ce cas, vous disposez d’un délai de rétractation qui s’élève à 14 jours calendrier. Certains fournisseurs indiquent encore dans leurs conditions générales qu’un envoi recommandé est obligatoire afin d’annuler la demande. Il n’en est rien. Vous pouvez annuler votre contrat par téléphone ou par e-mail. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon la plus simple de résilier un contrat d’énergie, cliquez ici.

Le marché de l'électricité et du gaz en Belgique

Il y a trois grands types d'acteurs présents sur le marché de l'énergie en Belgique :

  • Gestionnaires de réseau de transport (GRT) : ils sont responsables du transport de l'électricité et/ou du gaz depuis le producteur vers les gestionnaires de réseau de distribution et directement vers les gros consommateurs industriels. Le GRT d'électricité s'appelle Elia et celui du gaz naturel s'appelle Fluxys.
  • Gestionnaires de réseau de distribution (GRD) : ils sont responsables du transport de l'électricité (sous basse ou moyenne tension) et du gaz (sous une basse ou moyenne pression) vers les particuliers et les entreprises. Parmi les GRD wallons, on peut notamment citer Ores, qui regroupe huit intercommunales sur le territoire wallon ou encore Resa. Vous pouvez trouver ici le GRD responsable de votre commune.
  • Fournisseurs : ils ont pour mission de fournir de l'électricité et/ou du gaz au consommateur, qu'ils achètent à des producteurs ou qu'ils produisent eux-mêmes. Ils assurent également des services commerciaux à la clientèle (les services offerts peuvent varier de fournisseur à fournisseur) et ils sont responsables de la facturation de votre consommation. Retrouvez ici la liste des fournisseurs d'énergies actifs en Belgique.

Par ailleurs, une série d'instances officielles veille au respect des normes et des règles par chacun des acteurs :

  • Au niveau fédéral : la Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz (CREG) : www.creg.be
  • En Flandre : le Vlaamse Reguleringsinstantie voor de Elektriciteits- en Gasmarkt (VREG) : www.vreg.be
  • A Bruxelles : le Bruxelles gaz électricité (Brugel) : www.brugel.be
  • En Wallonie : la Commission Wallonne Pour l'Energie (CWaPE) : www.cwape.be

La libéralisation du marché de l'énergie consiste en l'ouverture à la libre concurrence du métier de fournisseur de gaz et d'électricité.Elle offre l'opportunité à chaque ménage de choisir le fournisseur qu'il souhaite alors que ce n'était pas possible précédemment. Le ménage qui ne prend pas l'initiative de signer un contrat avec un fournisseur en particulier est automatiquement desservi par un "fournisseur désigné". En Flandre, il s'agit généralement de Luminus ou d'Engie-Electrabel, en Wallonie d'Engie-Electrabel, de Luminus ou d'Essent.be.

En Belgique, la libéralisation du marché de l'énergie s'est faite en deux temps. C'est d'abord la Région flamande qui en a bénéficié le 1er juillet 2003. Ensuite, le 1er janvier 2007, le marché de l'électricité et du gaz en Région wallonne et en Région bruxelloise a aussi été libéralisé. Cela signifie que toute société titulaire d'une licence de fourniture peut désormais fournir du gaz et d'électricité en Belgique.

Le fournisseur désigné est le fournisseur qui vous est automatiquement attribué par le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) de manière à éviter toute rupture dans votre fourniture de gaz et/ou d'électricité. Depuis la libéralisation du marché de l'énergie, vous êtes libre de choisir le fournisseur que vous souhaitez et vous n'êtes plus limité(e) au fournisseur désigné. Par contre, si vous ne prenez pas l'initiative de signer un contrat avec un fournisseur en particulier, vous serez desservi par un "fournisseur désigné". En Flandre, il s'agit généralement de Luminus ou d'Engie-Electrabel, en Wallonie d'Engie-Electrabel il s’agit souvent de Luminus également.

Non, il n'y a aucune obligation de choisir un fournisseur, car vous serez toujours desservi(e) par le fournisseur désigné par votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Néanmoins, le fournisseur désigné vous appliquera des tarifs peu concurrentiels. Nous vous conseillons donc de choisir vous-même un fournisseur via comparateur-energie.be. Si vous avez déjà un fournisseur désigné, sachez que vous pouvez à tout moment choisir un autre fournisseur que celui qui est désigné par votre GRD et conclure un contrat avec lui. Toutefois, gardez à l'esprit que vous devrez respecter un délai de préavis d'un mois courant à partir du mois qui suit la date de signature du contrat avec le nouveau fournisseur choisi. 

Voir aussi >> Comment puis-je changer de fournisseur facilement ?

Le prix de l'électricité résulte de la somme de trois composantes :

  • Le prix de l'énergie : il est librement déterminé par le fournisseur et peut donc varier d'un fournisseur à l'autre. C'est la raison pour laquelle cette composante prix peut être négociée en fonction des besoins et du profil du consommateur.
  • Les tarifs de transport et de distribution de l'énergie : cette composante permet de rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (GRT) et le gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Contrairement au prix de l'énergie, les tarifs de transport sont non négociables et doivent être approuvés par les régulateurs régionaux. Toutefois, ils peuvent varier d'une région à l'autre, notamment en fonction de la densité de population, car cela reviendra toujours moins cher de fournir de l'électricité dans une ville plutôt qu'à quelques ménages à la campagne.
  • Les taxes et cotisations sur l’énergie : cette dernière composante est calculée sur base régionale ou fédérale et est bien évidemment non négociable.

Le prix du gaz résulte de la somme de trois composantes :

  • Le prix de l'énergie : il est librement déterminé par le fournisseur et peut donc varier d'un fournisseur à l'autre. C'est la raison pour laquelle cette composante prix peut être négociée en fonction des besoins et du profil du consommateur.
  • Les tarifs de transport et de distribution de l'énergie : cette composante permet de rémunérer le gestionnaire de réseau de transport (GRT) et le gestionnaire de réseau de distribution (GRD). Contrairement au prix de l'énergie, les tarifs de transport sont non négociables et doivent être approuvés par les régulateurs régionaux. Toutefois, ils peuvent varier d'une région à l'autre, notamment en fonction de la densité de population, car cela reviendra toujours moins cher de fournir du gaz dans une ville plutôt qu'à quelques ménages à la campagne.
  • Les taxes et cotisations sur l’énergie : cette dernière composante est calculée sur base régionale ou fédérale et est bien évidemment non négociable.

L'électricité verte est l'électricité produite à partir de sources d'énergies renouvelables (SER) comme le soleil, le vent, l'eau, la biomasse…Contrairement aux sources d'énergies fossiles (mazout, gaz…) et fissiles (nucléaire), les SER sont inépuisables et ne génèrent pas de déchets lors de la production d'électricité.Toutefois, choisir un fournisseur qui vous propose un plan tarifaire "électricité 100% verte" ne signifie pas pour autant que le fournisseur soit, lui, 100% vert. En effet, grâce à l’achat de « certificats verts » le fournisseur peut vous proposer une énergie 100% verte. A côté de cela le fournisseur n’est pas tenu d’investir dans la production d’énergie exclusivement verte. 

Si vous souhaitez plus d'informations à ce sujet, nous vous invitons à visionner la courte vidéo réalisée par Greenpeace en cliquant sur ce lien : Electricité verte ?

Dans tous les cas, c'est le distributeur (GRD) qui doit assurer la maintenance de votre compteur ainsi que son relevé. Le moment venu, il vous adressera un document vous informant de la visite d’un employé chargé du relevé et/ou vous invitant à transmettre vous-même votre index, si vous préférez. Ensuite, le distributeur envoie ces informations relatives à votre consommation à votre fournisseur. Ce dernier peut alors établir votre facture. Ce relevé ne vous est pas facturé, car il est déjà compris dans votre facture.

Les fournisseurs d’énergie tant verte que « grise » utilisent le même réseau. Vous ne devez donc rien changer à votre installation électrique quand vous passez à l’énergie verte.

Si vous n’avez pas transmis le relevé d’index demandé par votre distributeur (GRD), votre facture sera établie base d’une consommation « estimée » à la hausse ou à la baisse. Dès lors, la facture de régularisation que vous recevrez sera certainement erronée. Notez que vous pouvez encore par la suite faire le relevé de compteur réel et l’adresser à votre distributeur. Vous recevrez alors une facture de correction.

Que faire en cas de déménagement ?

Si vous habitiez chez vos parents ou si votre consommation de gaz et/ou d'électricité était comprise dans votre ancien loyer, vous n'avez donc jamais signé de contrat en votre nom avec un fournisseur. C'est pourquoi vous devrez choisir un fournisseur et conclure un contrat pour votre nouvelle adresse.

Voir aussi >> Dois-je obligatoirement choisir un fournisseur ?

Non, vous ne devrez pas renouveler votre contrat en cas de déménagement si vous avez déjà un fournisseur. Il vous suffira de prendre contact avec ce dernier et de lui dire que vous déménagez en lui précisant votre nouvelle adresse ainsi que la date de votre emménagement. Néanmoins, c’est l’occasion d’envisager un changement de fournisseur et de profiter d’une offre plus attractive grâce à comparateur-energie.be.

Non, vous pouvez poursuivre votre propre contrat que vous aviez signé lorsque vous habitiez à votre ancienne adresse. Vous avez également la possibilité de choisir un nouveau fournisseur avec une offre plus attractive. Contactez nos conseillers au 0800 37 369 pour trouver le contrat le plus avantageux pour vous ou comparez-vous-mêmes les offres disponibles

Bon à savoir

Non, le réseau de distribution reste le même, et donc, l’énergie fournie également. Notez que la Belgique remplace progressivement son approvisionnement en gaz. Le réseau de distribution sera donc adapté commune par commune. D’ici 2030, tous les consommateurs belges seront approvisionnés en gaz riche. 

En cas de problème avec votre compteur d’électricité et/ou de gaz, vous devez contacter votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD), qui est responsable de la qualité du réseau et de votre raccordement à celui-ci. Il est également propriétaire de votre compteur et si ce dernier est défaillant, il en assurera le suivi technique et veillera à ce que votre approvisionnement ne soit pas perturbé. Vous ne connaissez pas votre GRD ? Trouvez-le facilement avec notre outil « Trouver mon GRD ».

Le code EAN (pour European Article Numbering) est un code numérique de 18 chiffres comportant un ensemble d'informations relatives à un point de fourniture d’électricité et à un point de fourniture en gaz naturel. Vous avez donc un code EAN pour votre compteur d’électricité et un code EAN pour votre compteur de gaz. Vous le trouverez le plus souvent sur votre facture d'énergie. Si vous ne le trouvez pas de cette façon, vous pouvez également contacter votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD).

Ci-dessous, nous avons identifié les informations importantes qui se trouvent généralement sur une facture d’énergie :

  1. Le numéro de référence client ;
  2. La période sur laquelle porte la facture ;
  3. Le code EAN ;
  4. Le numéro de compteur ;
  5. Le gestionnaire de réseau.

Les consommateurs qui ont droit au tarif social sont dits « clients protégés », c’est-à-dire qu’ils auront toujours droit au tarif le plus intéressant du marché. Pour ce type de consommateur, il n’y a donc aucun intérêt à comparer les prix des autres fournisseurs ni d’en changer. Pour plus d’information, consultez le site de la CREG.

Tant les kWh que les m3 désignent votre consommation de gaz. Sur votre compteur, celle-ci est indiquée en m3. Sur votre facture, elle est souvent convertie en kWh. Le coefficient de conversion de ces m3 en kWh dépend de plusieurs facteurs tels que l’altitude, le type de gaz naturel et la composition de celui-ci. Retenez que, en Belgique, 1m3 de gaz naturel équivaut à environ 10 kWh.

Les watts désignent la puissance d’un appareil électrique. Par Kilowattheures, on entend la quantité d’énergie consomméepar un appareil électriquependant une heure de fonctionnement.

Si vous possédez des panneaux solaires, nous vous conseillons d’attendre votre relevé d’index annuel pour changer de fournisseur. Si votre date de changement de fournisseur correspond à la date de votre relevé d’index, vous ne risquerez pas de « perdre » votre production.

Via le Comparateur-Energie.be, les promotions sont généralement valables un an. Chez certains fournisseurs, les promotions s’étendent parfois jusqu’à trois ans.

A propos de Comparateur-Energie.be

Comparateur-energie.be, c’est une équipe d’experts en énergie aux côtés du consommateur. Indépendants, nous proposons un service personnalisé, gratuit et sans engagement

Comparateur-énergie.be, c’est aussi une plateforme en ligne certifiée par la CREG (La Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz). Celle-ci permet au consommateur de comparer les fournisseurs d’énergie pour réduire sa facture de gaz et d’électricité, d’en finir avec les tâches administratives et d’opter pour une énergie 100% verte.

Chaque mois, les prix et promotions de tous les fournisseurs de Belgique sont mis à jour sur le site de Comparateur-Energie.be. Une première mise à jour est effectuée chaque premier jour ouvré du mois, au vu des cartes tarifaires disponibles publiquement à cette date. Ensuite, les tarifs sont ajoutés à mesure que les fournisseurs les publient.

Comparateur-Energie.be compare les produits de tous les fournisseurs actifs du marché de l’électricité et du gaz en Belgique en tenant compte des informations renseignées par l’utilisateur dans le formulaire de comparaison. Un calcul des économies potentielles pour l’année à venir est alors effectué. 

Les offres présentes sur notre comparateur de prix sont soit les mêmes que chez les fournisseurs, soit plus avantageuses. Si vous envisager de souscrire un nouveau contrat vous semblant plus avantageux, vous pouvez nous envoyer les informations concernant ce tarif par e-mail. Nos conseillers en énergie analyseront pour vous les conditions proposées afin de s’assurer que ce contrat est bien avantageux pour vous. 

Comparateur-Energie.be est un organisme privé indépendant, c’est-à-dire qu’il travaille en collaboration avec les fournisseurs d’énergie, et non pas pour ceux-ci.

En tant que consommateur faisant appel aux services de Comparateur-Energie.be, vous ne débourserez pas un euro. L’utilisation de notre comparateur est donc bien entièrement gratuite.

En termes de rétribution, nous recevons un forfait administratif de la part des fournisseurs lorsqu’un client est livré par ceux-ci via notre intermédiaire. C’est ce qui garantit le choix du fournisseur le moins cher, et ce, de façon objective. Et vous, en tant que consommateur, vous ne payez rien à Comparateur-Energie.be.

Non, vous ne signez aucun contrat avec Comparateur-Energie.be. Vous êtes lié contractuellement et uniquement avec le fournisseur avec lequel vous aurez signé.