Travailler de chez soi : une aubaine pour les uns, un casse-tête pour les autres. Que vous soyez partisan du télétravail ou non, une chose est sûre, c’est que la consommation d’électricité et de chauffage qui est habituellement à la charge de votre société se retrouve transférée à vos frais. Comment alléger cette charge au maximum ? Comparateur-Energie.be vous livre ses 8 astuces pour rendre votre télétravail économe en énergie.

Dans les tristes circonstances qui frappent la Belgique et le reste du monde en 2020, vous êtes nombreux à avoir dû embrasser le télétravail (ou ‘homeworking’). En effet, il s’agit de la mesure la plus efficace que les employeurs peuvent prendre pour protéger leurs équipes de la COVID-19.

Si le télétravail n’est pas toujours possible pour tous les métiers, cela l’est au moins pour ceux qui ne nécessitent qu’un ordinateur et un accès à internet.

Néanmoins, rappelons que le travail à domicile ne s’improvise pas. Outre les questions logistiques (matériel, connectivité, accessibilité à des programmes spécifiques ou aux serveurs internes de l’entreprise, etc.), il y a également d’autres préoccupations à prendre en compte. Citons par exemple la validité de l’assurance sur le lieu de travail ou encore les coûts liés à la consommation d’énergie.

Quel impact aura le télétravail sur votre facture énergétique ?

En situation de télétravail, la consommation d’électricité et de chauffage durant les heures prestées chez vous sera en principe à votre charge, et non à celle de votre employeur. Il serait en effet bien compliqué d’isoler votre consommation professionnelle de votre consommation privée pendant cette période.

Selon les estimations de Wikipower, le supplément de consommation d’énergie se décomposerait de la façon suivante :

  • Poste de travail (à raison de 8h/jour, 20 jours/mois) : 40 kWh/mois
  • Eclairage (3 ampoules LED) : 3,2 kWh/mois
  • Chauffage (+3°C dans 10 % de la maison) : 30 kWh/mois

Cela signifie que si vous vous chauffer au gaz, votre facture d’énergie pourrait accuser un surcoût de 12 euros par mois, tandis que si vous vous chauffer à l’électricité, ce montant passe à 18 euros. Votre employeur peut décider de vous octroyer des indemnités compensatoires, mais ce n’est pas une obligation légale.

Cependant, il n’y a pas de quoi s’affoler. Même si ce surplus de charges n’est pas à prendre à la légère, il est possible de les minimiser. C’est pourquoi Comparateur-Energie.be a préparé pour vous une liste de 8 astuces pour minimiser autant que possible votre consommation d’énergie durant vos heures de télétravail.

Comparez maintenant les offres d’énergie et réduisez votre facture ! 225€ euros économisés en moyenne grâce à notre comparateur. Découvrez le montant de vos économies.
Je compare et j'économise Comparateur gratuit

Pour réduire votre consommation de chauffage en télétravail

1. Aérez votre habitation avant de commencer à travailler

Il est important de bien aérer votre maison ou votre appartement pour évacuer l’humidité. En effet, l’accumulation d’humidité à l’intérieur de votre habitation peut rendre votre chauffage moins performant, étant donné que la chaleur se diffuse moins bien dans un environnement humide. Nous vous conseillons donc d’ouvrir vos fenêtres un quart d’heure le matin, avant de commencer à vous mettre au travail, tout particulièrement dans la pièce où vous comptez passer vos heures de homeworking. Un peu d’air frai vous fera toujours du bien !

2. Diminuez votre chauffage et maintenez une température confortable autrement

Tout d’abord, rappelons qu’il est déconseillé de maintenir une température ambiante supérieure à 19 ou 20°C. En effet, le corps humain s’accommode parfaitement à ce niveau de température ambiante, bien que ce ne soit pas forcément l’avis de certaines personnes plus frileuses.

S’il vous tient à cœur de consommer le moins possible par soucis d’économie ou d’écologie, alors nous ne pouvons que vous encourager à réduire encore un peu plus votre chauffage, en réglant votre thermostat sur 17°C.

Pour maintenir un niveau de confort agréable malgré tout, il vous suffira alors de vous couvrir un peu plus, en enfilant par exemple un pull plus épais. Vous pouvez également profiter de la chaleur naturelle des rayons du soleil les jours de beau temps en plaçant votre poste de travail à proximité d’une fenêtre bien exposée à la lumière.

réduire consommation de chauffage en mettant un pull en télétravail

Enfin, comme l’ont bien montré les chiffres de Wikipower, se chauffer à l’électricité coûte plus cher que de se chauffer au gaz ou au mazout. Evitez donc les radiateurs électriques dans la mesure du possible.

>> Lire aussi : 5 pistes pour réduire votre facture de chauffage

Pour maintenir une basse consommation d’électricité en télétravail

3. Utilisez si possible un ordinateur portable

Un ordinateur de bureau (aussi appelé « desktop ») est généralement plus puissant qu’un ordinateur portable (ou « laptop »). De plus, il reste branché sur secteur en permanence. Sa consommation d’énergie est donc logiquement plus élevée. De plus, son format le rend plus pratique. Il est ainsi préférable d’utiliser un ordinateur portable dans la mesure du possible, pour effectuer votre travail à domicile. Néanmoins, ce n’est pas toujours une option envisageable. C’est le cas notamment pour les artistes et les graphistes. En effet, ceux-ci peuvent difficilement s’acquitter efficacement de leurs tâches en travaillant sur le petit écran d’un ordinateur portable.

Si vous optez pour un laptop, évitez de le laisser sur secteur en permanence. Non seulement cela endommage la qualité de sa batterie, mais en plus cela entraîne une consommation d’énergie supplémentaire et superflue lorsque votre ordinateur est chargé au maximum.

4. Éteignez votre écran quand vous prenez une pause

Inutile de laisser l’écran de votre ordinateur allumé si vous vous absentez 10 ou 15 minutes de votre poste de travail ou lorsque vous prenez votre pause de midi. Il vaut alors mieux le mettre en veille à ce moment-là, soit en fermant votre portable, soit en verrouillant votre ordinateur.

Habituellement, vous pouvez régler les paramètres de votre ordinateur pour que celui-ci se mette en veille automatiquement au bout de quelques minutes d’inactivité. Cependant, nous recommandons tout de même de prendre le réflexe de verrouiller manuellement votre ordinateur dès que vous devez le laisser inactif, ne serait-ce que pour une minute. Outre le fait que cela réduise son activité et donc sa consommation d’énergie, c’est aussi une précaution toujours utile si vous traitez des dossiers confidentiels.

mettre en veille son écran d'ordinateur en télétravail pour réduire la consommation d'énergie

5. Imprimez des documents que lorsque cela est vraiment nécessaire

Ce conseil vaut autant sur le lieu de travail que chez vous, en télétravail. Pour le bien de la planète, réduisez l’impression de documents. D’ailleurs, sachez que le lecteur de document PDF « Acrobat Reader » vous permet de remplir des formulaires directement sur votre ordinateur, et même de les signer. Pensez donc à profiter de cette option avant de choisir l’impression !

Quant au scan de documents, si vous n’avez qu’une ou deux feuilles à scanner, il n’est pas nécessaire d’allumer votre imprimante-scanner pour cela. En effet, il existe désormais de nombreuses applications gratuites pour smartphone permettant de scanner des documents en haute qualité.

6. Profitez au maximum de la luminosité naturelle

Cela semble être une consigne évidente, mais il n’est jamais superflu de la rappeler : réduisez votre éclairage artificiel. N’allumez pas vos lampes en journée, et préférez la luminosité naturelle prodiguée par le soleil. Évidemment, cela n’est pas toujours possible lorsque le ciel s’assombrit fortement, lors d’un orage par exemple. Dans ces cas-là, assurez-vous que vous êtes munis d’ampoules LED, qui consomment bien moins que des ampoules incandescentes. Pour le reste du temps, et tant que vous ne devez pas forcer sur vos yeux, préférez la lumière naturellement fournie par le soleil.

7. Profitez du télétravail pour faire du café à l’ancienne

Cette astuce s’adresse particulièrement aux caféinomanes. Sur le lieu de travail, vous pouvez difficilement prendre le temps de faire un café de qualité. Toutefois, les choses sont différentes lorsque vous travaillez de chez vous. En effet, en télétravail, vous pouvez en profiter pour sortir de votre placard votre cafetière à piston. Celle-ci vous permettra de concocter un bon café fort en arômes. Le temps de préparation (4 à 5 minutes) est un peu plus élevé qu’avec un percolateur, mais le résultat est non seulement plus économe (bien que cela dépende des modèles), mais également plus goûtu.

café à l'ancienne
Source : Blog Côté Maison

Pour cela, il vous faudra simplement faire chauffer de l’eau (nous conseillons d’utiliser à cette fin une bouilloire électrique, plus rapide et moins consommatrice en énergie que de chauffer l’eau au micro-ondes ou à la casserole), la verser dans la cafetière où vous aurez introduit au préalable la dose de café que vous voulez préparer, puis laisser infuser et presser le café.

Ceux qui désirent faire l’expérience d’un café à l’ancienne peuvent faire bouillir l’eau à l’aide d’un réchaud à bougie. Cette solution est la plus écologique, et, il faut bien l’avouer, a beaucoup de style !

8. Débranchez les appareils électriques que vous n’utilisez pas

Ce dernier conseil est plus un rappel général pour lutter contre le gaspillage d’énergie plutôt qu’un conseil spécifique au télétravail, mais il n’empêche qu’il reste particulièrement d’application dans ce cas spécifique. En effet, vu que votre consommation d’électricité augmente sensiblement lorsque vous devez travailler de chez vous, il est d’autant plus important de rester attentif à toute perte inutile d’électricité afin de maintenir une consommation d’énergie optimale. Soyez donc attentif à débrancher les appareils électriques dont vous ne vous servez pas en journée tels que votre télévision (cela vous fera en plus de la distraction en moins !) ou encore votre robot électrique. N’oubliez pas non plus les câbles de chargeur de téléphone ou d’ordinateur.

>> Lire aussi : 8 astuces pour rapidement réduire votre facture d’électricité

Gardez l’esprit tranquille sur vos factures d’énergie

Si vous ne faites qu’un ou deux jours de télétravail par semaine, vous ne devriez pas voir de grand changement sur votre facture d’énergie. Néanmoins, l’effet peut se faire ressentir plus fortement si vous deviez passer à du télétravail pour une période prolongée, comme par exemple en cas de force majeure (tel que nous le vivons avec l’épidémie de coronavirus) ou encore en cas d’impossibilité de vous déplacer (jambe cassée ou autre).

Dans ces cas-là, mieux vaut prendre toutes les précautions pour éviter de voir votre facture d’énergie prendre des proportions importantes. Outre le fait de réduire votre consommation grâce aux conseils précités, il peut être utile de garder votre budget sous-contrôle en changeant de fournisseur. Pour cela, vous pouvez profiter d’un achat groupé en énergie, tel que ceux qu’organise Wikipower, afin de profiter d’un prix de groupe avantageux.

Enfin, vous pouvez aussi comparer vous-même les tarifs d’énergie via un comparateur de prix indépendant comme Comparateur-Energie.be, afin de trouver le contrat d’électricité ou de gaz le moins cher.

Découvrez vite les promotions spéciales des fournisseurs sur Comparateur-Énergie.be !
Je compare gratuitement Je réalise jusqu'à 225€ d'économies

Nous vous souhaitons une consommation d’énergie sous-contrôle et un télétravail agréable en dépit des conditions un peu particulières de l’actualité !

Pour toutes questions, nos conseillers restent joignables gratuitement par téléphone au 0800 37 369.

J'appelle un conseiller Gratuit et sans engagement
Réagir !